The network of Brussels’ sustainable construction and renovation actors

Featured project

The members of ecobuild.brussels are developing a wide range of nice projects in Brussels. Each month, we showcase an inspiring construction. 

This month, discover :

Edegem Regional Center

Company : BC ARCHITECTS & STUDIES

Discover the video of the project !

Text only available in French or Dutch. For more information, please have a look at : BC architects & studies

Edegem : un ancien hangar transformé en Centre régional à vocation éducative, dédiée à la nature et à l’écologie

Le plan global du site caresse l’ambition de mieux faire connaître le parc Fort 5. Les enfants et les adultes d’Edegem sont fiers de leur « classe bio », une sorte de centre nature. La classe avait toutefois bien besoin d’une rénovation en profondeur, ce qui a entraîné un projet bien plus ambitieux : aménager la nouvelle classe bio dans un ancien hangar pour en faire un pôle éducatif sur la nature destiné à l’ensemble de la zone au sud d’Anvers.


Le projet considère le hangar existant comme un Hortus Conclusus, ou jardin clos, avec des murs conçus comme de véritables « murs jardins ». Les halls entourant le bâtiment seront remplis de végétation en tout genre. Il y aura des zones plus calmes et d’autres plus exubérantes, avec des plantes vulnérables et une mare bio, sujets d’étude idéaux pour les participants à la classe bio. Le projet prévoit aussi des parties plus ouvertes, comme un bar estival, où des événements pourront être organisés.
L’architecture du Centre régional reflète une approche éducative axée sur la participation et la durabilité au sens le plus radical du terme. En clin d’œil aux voûtes en plein cintre massives qui caractérisaient le Fort à l’origine, le choix s’est porté sur des structures voûtées maçonnées, constituées principalement de terre locale et fabriquées selon la technique des Compressed Earth Blocks (briques de terre crue comprimées). Le bâtiment est aussi enrobé d’une couche isolante de chaux-chanvre, ce qui en fait un bâtiment au bilan CO2 négatif. La construction de la superstructure s’est limitée à 2 techniques : il en résulte une architecture franche, minimaliste et éducative.


Pour les besoins du chantier, 19 000 briques de terre crue ont été produites dans un atelier sur site pendant 3 semaines et 312 m2 d’enduit de chaux-chanvre ont été placés lors d’un atelier qui a duré 2 semaines : au total, 150 volontaires ont pris part à ce projet et y ont fait le plein d’apprentissages.

Archives

Our partners