NEWS

Etude de cas: Projet Picard

03-08-20

Veille

Le projet Picard prévoit des habitations à louer sur une ancienne friche urbaine, structurées autour d'espaces communs. Le projet accorde une attention particulière au cycle de l'eau sur la parcelle. Ainsi, l'eau de pluie sur les toits est collectée pour être réutilisée et l'excédent d'eau percole dans le sol.

Données du projet

Généralité

  • Adresse : Rue Picard 204, 1080 Molenbeek-Saint-Jean
  • Type de travaux: construction et rénovation d'un ensemble de 19 logements passifs, une crèche et un parking couvert
  • Date réception: août 2016
  • Affectation: projet d'habitat partagé
  • Les surfaces du bâtiment se répartissent comme suit :
  • sous-sol : 511m2
  • parking hors sol (bat E coté Vanderstichelen) : 446m2
  • hors sol (comprenant logement, communs, circulation ) hors terrasse : 1990m2
  • terrasse en béton architectonique : 84m2
  • terrasse sur pleine terre et abords (jardin, chemin, ...) : 1440m2
  • Bâtiment exemplaire: Lauréat 2013 [207]

Equipe projet

  • Concepteur du projet: Urbani
  • Architectes: Atlante
  • Bureau d'ingénieurs: Ecorce
  • Bureau de stabilité: JZH & Partners

Aperçu

 

Plus d'informations sur Infofiche Bâtiment Exemplaire “ Rue Picard  ” 

Récupération d'eau de pluie

Le projet Picard a mis en œuvre toute une série d'équipements, liés à la collecte d'eau de pluie, qui permettent: de collecter l'eau de pluie provenant des toits, de la canaliser vers des citernes d'eau de pluie souterraines ou aériennes pour que les occupants puissent la réutiliser. L'eau non réutilisée est en grande partie infiltrée sur le site.

 

Gestion des eaux 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Superficies de collecte d'eau

Les toitures des bâtiments servent de superficies de collecte d'eau. Il y a 2 types de toits: des toits avec EPDM sur lesquels sont installés des panneaux photovoltaïques et des toitures vertes extensives.

Préfiltrage

  • Des crépines sont placées sur les tuyaux d'évacuation d'eau de pluie. Elles permettent une première filtration des éléments les plus gros comme les feuilles et les déchets.
  • Des préfiltres sont aussi prévus avant chaque citerne. Les réservoirs d'eau de pluie sont équipés d'éléments de filtration qui sont montés sur les tuyaux d'évacuation.
  • Sur les citernes souterraines, ce sont des filtres à rejet alternatif qui sont montés. Ce type de filtre autonettoyant a un très bon rendement car il rassemble les déchets dans un petit bac à l'intérieur du filtre en cas de précipitations normales. Ces déchets ne sont évacués qu'en cas de précipitations extrêmes, ce qui ne représente que quelques pour cents du taux de précipitations annuel en termes de volume d'eau.

Plus d'informations sur l'infiltration dans les équipements:

Citerne d'eau de pluie

2 parties différentes: 

  • Bassin de collecte ou citerne d'orage
    ° trop-plein incliné avec siphon et accessoire contre les nuisibles
    ° aérateur
    ° système d'aspiration : flotteur relié à un filtre d'aspiration
    ° système de pompage automatique , raccordé à un indicateur de niveau dans la citerne
  • Bac de décantation ou citerne de récupération
    ° 
    tuyau d'eau de pluie jusqu'à 20 cm du fond du bac + système d'alimentation régulière
    ° coude dirigé vers le bas dans le bac de décantation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus d'information sur les équiments:

Utilisation:

Le groupe hydrophore permet ensuite le pompage de l'eau vers la buanderie et les toilettes des bâtiments .

Arrivée/évacuation :

La pompe passe automatiquement à l'eau de ville lorsqu'il n'y a plus assez d'eau dans la citerne. Il n'y a pas de transfert possible entre l'eau de pluie et l'eau de ville. En cas d'excédent d'eau de pluie, l'eau percole dans le sol.

Plus d'informations sur le groupe hydrophore dans les équipements : pompe 

Réservoir d'eau de pluie

Certains toits sont aussi reliés à des réservoirs d'eau de pluie aériens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Utilisation: L'eau collectée par ces réservoirs d'eau de pluie peut être très facilement utilisée au jardin à l'aide de robinets manuels

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Evacuation: En cas de précipitations importantes, des trop-pleins montés sur les différents réservoirs permettent à l'excédent d'eau d'être évacué vers des bassins d'infiltration placés dans le jardin.

Plus d'informations sur l'infiltration dans le dossier : Gestion de l'eau de pluie sur la parcelle

Vous trouverez plus d'informations sur les équipements utilisés dans le projet Picard dans le Guide, via ce lien

Photo: © Bernard Boccara
Source: GuideBâtiment Durable.brussels 

Nos partenaires