NEWS

LA LUDICITÉ DANS L’ESPACE PUBLIC, VECTEUR DE DURABILITÉ

27-01-21

Veille

« On ne résoudra pas les questions de santé si on ne prend pas en compte les plus vulnérables » Charlotte Marchandise-Fourquet (experte en santé publique internationale)

Les possibilités et les arguments en faveur d’un développement urbain sain, axé sur la relation entre le jeu en extérieur pour les enfants et la planification urbaine, sont multiples.

L’ESPACE OUVERT COMME ÉLÉMENT DÉTERMINANT DE LA SANTÉ

L’importance du jeu pour la santé et le bien-être des enfants est un fait bien établi[i] : le droit des enfants à jouer est inscrit à ce titre dans les conventions internationales[ii]. La présence d’espaces ludiques et d’infrastructure en extérieur offrant un large éventail de possibilité y est donc essentielle[iii]. Ceux-ci participent également à la création de liens plus fort entre les communautés, les générations et la société en général.

Pourtant, les possibilités d’accès à des espaces de jeu pour les enfants sont en déclin[iv]. Compte tenu de la croissance démographique à Bruxelles et de la proportion élevée que représente la jeune génération dans cette croissance, la nécessité d’une politique urbaine axée sur l’enfance se fait sentir. Elle implique un rééquilibrage d’investissements infrastructurels et l’adoption de nouvelles pratiques de planification et de conception urbaine. Ce credo rassemble plusieurs enjeux : celui de la ville durable, pensée pour les nouvelles générations et porteuse de solutions pour une planète saine…

LA VILLE, UN ENVIRONNEMENT STIMULANT POUR LES ENFANTS

L’environnement urbain modèle nos capacités, nos habitudes et nos normes. Il forme un terrain d’entente et un point d’entrée où les enfants prennent conscience des risques, mais deviennent également des citoyens soucieux de l’environnement, qui pourront prendre des décisions éclairées et appeler à un changement de politique par la participation et la responsabilisation[v].

Concevoir ensemble les écologies urbaines et les enfances urbaines vise à assurer un environnement sain et sûr, stimulant l’apprentissage de comportements durables. Le design urbain récréatif peut en ce sens contribuer à mobiliser les enfants autour des valeurs et des pratiques écologiques[vi].

DE NOUVELLES OPPORTUNITÉS D’AMÉNAGEMENT POUR BRUXELLES

Ces dernières années, les stratégies de développement urbain prennent de plus en plus en compte la qualité de vie des plus vulnérables. Un changement profond est initié dans la conception des espaces publics et l’organisation de la mobilité, marqué par une plus grande attention aux usages, à la diversification des activités possibles, ainsi qu’à l'inclusion de différentes classes d'âge, enfants compris[vii].  

Cette tendance peut être encore renforcée si la prise de conscience de l’importance de cette dimension est collective. De nombreux espaces de la Région sont actuellement en mutation. Tous peuvent intégrer cette composante : la requalification des voiries résidentielles (zone 30)[viii], la réhabilitation des grands ensembles[ix], la reconfiguration des campus universitaires et sites hospitaliers, la diversification des usages au sein des zones d’entreprises urbaines[x]… Les opportunités se déclinent donc aussi sur les terrains privés, où l’aménagement des abords[xi] peut intégrer cette dimension de multiples façons. La sensibilité des concepteurs, la responsabilisation des maîtres de l’ouvrage peut ainsi contribuer à y requalifier la place donnée au jeu, dans tous les interstices de la ville.

Au sein du contexte urbain, les décisions politiques concernant la santé, l’éducation, la mobilité et l’aménagement sont intimement liées. Ceci souligne la nécessité d’un travail transdisciplinaire[xii] qui soutienne des ambitions cohérentes : “Building and designing our city for children is like sketching the blueprint of our future[xiii].”

RÉFÉRENCES

[i] Tremblay, M.S., et al., Position Statement on Active Outdoor Play. Int J Environ Res Public Health, 2015. 12(6): p. 6475-505
[ii] United Nations General Assembly, Convention on the Rights of the Child, in Treaty Series, United Nations, Editor. 20 November 1989
[iii] Wyver S., The Influence of Outdoor Play on Social and Cognitive Development, in Tremblay RE, Boivin M, Peters RDeV. 2019
[iv] Real Play coalition, Value of Play Report. 2018
[v] Aerts, J., Shaping urbanization for children: A handbook on child-responsive urban planning. 2018, New-York: UNICEEF
[vi] Nancy M. Wells and Kristi S. Lekies, Nature and the Life Course: Pathways from Childhood Nature Experiences to Adult Environmentalism. Children, Youth and Environments, 2006. 16(1): p. 1-24
[vii] Street for Kids https://globaldesigningcities.org/streets-for-kids/
[viii] Leefstraten in Gent | Stad Gent
[ix]  Toronto growing up guidelines
[x] KETMET | Cultureghem
[xi] Boechout - Vlaamse Overheid / Agentschap Wonen-Vlaanderen (thuisindetoekomst.be)
[xii] Audrey, S. and H. Batista-Ferrer, Healthy urban environments for children and young people: A systematic review of intervention studies. Health Place, 2015 Nov. 36:97: p. 117.
[xiii] Erion Veljaj, mayor of Tirana https://www.espacioparalainfancia.online/2020/returning-the-city-to-children

Auteurs: J.Aerts, S.Hermand, D.Luna Quintanilla, H.Rillaerts - BUUR part of SWECO

Illustrations: ©BUUR, Un nouveau quartier sur l’ancien site BMT, Boechout - ©BUUR, Straat Vol Leuven, aménagements temporaires pour la réappropriation de l’espace public par les usagers, Louvain - ©Lille, Réalisation de marquages au sol sous forme de marelle, pour souligner la présence des poubelles - ©Stijn Bollaert, Parc Roi Baudouin, Bruxelles

Lisez aussi : 5 conseils de base pour une gestion simple et efficace de l'eau dans les bâtiments Entreprendre à moindre risque?HPE-L'accompagnement à l'usage, Le Biome Urbain

Nos partenaires