Vanderlinden

Vanderlinden

Société : EPOC

" Vanderlinden "

Contexte
Cette maison de la fin du 19ème siècle présente la morphologie typique de la maison mitoyenne à Bruxelles. L’atout majeur du contexte existant tient dans la présence d’un long jardin planté orienté Sud-Ouest ainsi que dans la situation mitoyenne en façade arrière.

Projet
L’annexe implantée en façade arrière développe une relation physique et visuelle forte entre les espaces de vie et le jardin. A cet effet l’extension devient un grand châssis, une large vue entre l’intérieur et l’extérieur de plein pied.
L’intervention profite de l’occasion de la situation mitoyenne pour développer un volume simple, coiffant l’extension et servant de lanterneau qui éclaire la pièce centrale de la maison et dilate l’espace en hauteur dans l’annexe.
L’intervention permet de réorganiser toute la maison avec une travée d’espace servants (hall d’entrée, circulation verticale, pièces humides, dégagement) et une travée d’espace servi. Le grenier accueille sous ses deux versants la nouvelle salle de jeu des enfants, sorte de maison dans la maison à l’image de poupées russes. L’intervention fait cohabiter un langage contemporain (noir, béton) et un langage existant (blanc, bois).

Energie
Une attention particulière a été menée dans la rénovation énergétique de la maison. L'ensemble des parois de déperdition a été isolé :

  • plancher entre cave et rdc via une isolation entre gitage
  • isolation de la dalle de sol de l'extension
  • isolation de la façade arrière + remplacement des châssis par des châssis bois FSC
  • isolation de la façade avant par l'intérieur en blocs de chaux chanvre + remplacement des châssis par des châssis bois FSC
  • remplacement de la charpente de toiture + isolation de la toiture en laine de bois

L'ensemble des techniques a été repensé : ainsi la maison est aujourd'hui équipée d'une chaudière gaz haut rendement + ventilation mécanique double flux.

Nos partenaires